Le chapeau a été utilisé pour se protéger du soleil, du froid et de la pluie. De nos jours, il est devenu un accessoire incontournable de mode. Le chapeau Traclet fait partie intégrante d’une tenue vestimentaire. Il existe plusieurs modèles de chapeau sur le marché. Comme sur la boutique www.chapellerie-traclet.com, vous allez trouver des modèles pour homme, femme et enfant. Découvrez les différents types de chapeau et ses dérivés.

Les différents types de chapeau

Grâce aux nombreux modèles de chapeau disponibles sur le marché, il serait plus facile pour vous de l’adapter à votre uniforme. On distingue le chapeau australien, le chapeau de cow-boy, le panama, le chapeau de paille et le canotier. Vous pouvez aussi choisir entre un Crushable, une chapka, une toque pour les cuisiniers, le bérer et le chapeau melon. Si vous voulez quelque chose de plus extraordinaire, misez sur un chapeau tricorne, un chapeau haut-de-forme, un deerstalker, un bibi, une capeline, un bonnet, un chapeau colonial ou encore une mitre.

multiples choix chapeaux

Zoom sur les caractéristiques de chaque chapeau

Chaque type de chapeau a son origine. Porter un chapeau dont vous connaissez l’histoire est plus amusant. Découvrez ainsi l’origine de votre chapeau préféré.

Le panama

Le panama est un chapeau d’origine équatorienne. Il est généralement fabriqué en paille. Son nom est tiré du creusement du canal. A cette époque, les indiens ont pu supporter facilement les ardeurs du soleil grâce à ce chapeau.

Le chapeau de paille

Comme son nom l’indique, le chapeau de paille est confectionné en paille. Ce matériel est plébiscité pour la fabrication de chapeaux légers et aérés. Ce type de chapeau était surtout porté dans les campagnes où il y a beaucoup de soleil.

Le Crushable

Le Crushable est prisé pour sa solidité. Il ne risque pas de se déformer même après s’être assis dessus. Il est fabriqué à partir de feutre de laine.

La chapka

La chapka est un modèle très original. Ce chapeau est un bonnet en fourrure présentant avec oreillettes rabattables. Originaire du russe, ce chapeau est surtout porté en hiver.

Les chapeaux transformables

Les chapeaux transformables peuvent se transformer en casquette, grâce à des pressions ou à des pliages. Il suffit de jouer avec ces derniers pour faire apparaitre une protection pour la nuque ou une visière.

Le deerstalker

Le deerstalker est un chapeau pour traqueur de cerfs. Ce type de chapeau a été rendu célèbre par le fameux détective Sherlock Holmes.

Le chapeau melon

Le chapeau melon a été toujours porté avec des bottes de cuir. Si au départ, ce chapeau est dédié aux domestiques, il a été adopté par les patrons du fait qu’il est très protecteur. De nos jours, ce modèle est très apprécié par les fashionistas.

Le béret

Qui ne connait pas le béret ? Ce chapeau qui existait depuis 17e siècle est devenu l’un des meilleurs accessoires de mode de nos jours. Cette galette plate est souvent décorée avec un mamelon central. C’est le chapeau typiquement français, mais aussi le couvre-chef universel par excellence.

Le sombrero, le chapeau porté par Zorro

Le sombrero daterait du 17e siècle. Ce chapeau traditionnel de l’Andalousie est originaire de Courdoue. Il a un design semblable à celui d’un canotier, c’est-à-dire avec une calotte plate et de larges bords. Ce type de chapeau est souvent conçu en feutre. C’est Zorro qui l’a rendu célèbre.

Ce qu’un chapeau ne supporte pas

Quel que soit le modèle de chapeau que vous avez, il est déconseillé de le laver s’il est fabriqué avec des tissus fragiles ou trop ajustés. Veillez à ce que le chapeau ne soit pas écrasé pour les modèles rigides et sensibles aux plis. Les mites pour les modèles en poils naturels sont aussi à éviter. Ajustez votre chapeau à votre tête pour qu’il puisse résister aux ardeurs d’Eole. Soit vous le faites resserrer par votre chapelier, soit vous ajoutez tout simplement une jugulaire.

2016-chapeau-capeline-couture-capeline-paille-naturelle-points-de-vente-achats

Quels sont les dérivés du chapeau

Nombreux sont les dérivés du chapeau qu’on utilise à la place d’un vrai chapeau. On distingue la casquette, le bonnet, le chapeau parapluie et le casque. La casquette est un chapeau à visière et sans abords. Il a été conçu en s’inspirant du modèle de chapeau standard. Il offre une protection de nuques. Le bonnet, que ce soit un bonnet de ski ou de bain est un modèle qui se rapproche le plus du chapeau sauf que la tête de la personne qui le porte est moulée dedans. Le casque est utilisé lors des balades en montagne. Non seulement il protège du soleil, mais aussi des petites chutes de pierre. Ce dérivé de chapeau constitue ainsi un accessoire de protection pour la personne qui le porte. Le chapeau parapluie appelé aussi parasol est généralement transparent. Comme son nom l’indique, il allie parapluie et chapeau en laissant les deux bras libres.

Les étapes de la fabrication d’un chapeau

La fabrication d’un chapeau passe par plusieurs étapes. Si vous n’êtes pas un chapelier professionnel, les procédés de fabrication peuvent être très complexes pour vous. Si vous voulez réaliser un chapeau de feutre, les étapes à suivre sont le soufflage, le bastissage, le semoussage, le foulage, la teinture, les finitions, l’appropriage, le bichonnage et le garnissage. Si vous voulez créer votre propre chapeau, inspirez-vous sur un modèle à reproduire. Cela facilitera votre travail en boostant votre créativité. Sinon, vous pouvez confier la conception de votre chapeau à un chapelier. Bien que ce métier soit très ancien, il est toujours exercé par bon nombre de personnes de nos jours. Plusieurs boutiques commercialisent aussi des chapeaux si vous voulez des modèles sur mesure.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.