En France, le corps d’un défunt doit obligatoirement être inhumé ou incinéré. La cryogénisation, permise dans certains pays, n’est pas possible dans l’hexagone. Pour les proches, sans indications du défunt, il peut être difficile de choisir entre la crémation et l’inhumation. Le dilemme est tout entier si l’on considère que le choix peut avoir des conséquences financières plus ou moins importantes. Pour vous aidez dans votre choix, la pompe funèbre lyon vous informe sur l’indispensable à savoir sur la crémation et l’inhumation.

La pompe funèbre lyon, ce qu’il faut savoir sur l’inhumation

Peu importe vos croyances et vos pratiques religieuses, la pompe funèbre Lyon peut répondre à vos dernières volontés. L’histoire montre clairement que le culte des morts a toujours été présent dans la société humaine. La mise en terre des morts est apparue dans la préhistoire. Au fil du temps, l’inhumation s’est toujours accompagnée d’une construction particulière : tumulus, nécropole, pyramide. Avant, on enterrait les morts parce qu’on croyait qu’il pouvait avoir de l’influence sur le monde des vivants. Aujourd’hui, les raisons qui peuvent pousser une personne à choisir l’inhumation sont souvent d’ordre religieuses, ou découler tout simplement d’un choix personnel. Dans tous les cas, si vous décidez d’opter pour l’inhumation vous avez plusieurs options. Vous pouvez être enterré dans une terre commune. C’est une inhumation en pleine terre. L’avantage c’est que c’est totalement gratuit à condition que vous soyez domicilié au sien du territoire de la commune. L’inconvénient c’est que la sépulture dans ce cas là n’est attribuée que pendant 5 ans. Ensuite, il y a la solution de la concession en terre. Avec la concession en terre, il est possible d’enterre plusieurs personnes sur une parcelle du terrain d’un cimetière moyennant le paiement d’une certaine somme d’argent. La somme à payer diffère d’une commune à une autre. Enfin, il y a le caveau. Avec le caveau il est possible d’enterre plusieurs personnes dans des cases séparées. Le caveau dure au minimum 20 ans, mais cette durée peut varier en fonction de la commune. Chaque à sa règlementation concernant l’inhumation, pour plus de détails, prenez contact avec la pompe funèbre lyon. Actuellement, le prix moyen d’une inhumation est de 1000 euros.

La pompe funèbre lyon, l’essentiel à connaitre sur la crémation

D’après de récentes études, de plus en plus de Français veulent opter pour la crémation en ce qui concerne le sort de leur dépouille. Notez que la pompe funèbre lyon vous assure aussi un service de qualité pour la réalisation de la crémation de votre proche. Le prix moyen d’une crémation est de 500 euros. Historiquement, les premières crémations dans la société occidentale n’ont été observées qu’aux temps des Romains. Toutefois, avec l’essor du christianisme, cette pratique a été peu à peu abandonnée dans les sociétés occidentales. Au contraire, c’est une pratique monnaie courante chez les hindous et les bouddhistes. Avec l’acceptation par l’église de la crémation en 1963, le nombre de crématorium dans l’hexagone a considérablement augmenté. Pour la destination des cendres, il existe plusieurs possibilités. Elles peuvent être directement remises entre les mains de l’entrepreneur de la pompe funèbre Lyon. Elles peuvent aussi être inhumées dans une enceinte du cimetière. Si les proches du défunt le veulent, les cendres peuvent être dispersées sur une pelouse de dispersion ou encore en mer territoriale belge. La dispersion peut se faire sur un terrain privé, mais il faut pour cela l’autorisation du propriétaire.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.